STb'Art - Photographie

Viser juste est ma passion

25 août 2010

Puy Mary, Cantal, début d'après-midi. Alors que je redescends du sommet qui culmine à 1787 mètres, je vois au bord du chemin une forme féminine allongée par terre. Malaise cardiaque, me dit-on. Agenouillé près d'elle, dos au ravin, un homme fait office de garde-fou. A sa place, avec ma peur du vide, je n'aurais pas tardé à rejoindre la malheureuse dont j'aperçois du coin de l'œil une main crispée sur la poitrine.

Peu après 13 heures, la silhouette bleue et blanche d'un hélicoptère du SAMU se détache sur le vert prononcé des hauteurs. C'est le début d'un sauvetage qui durera près d'une heure.

 

 

 

 

 

IMG_3206_2


 

L'hélico tente de se positionner au sommet. Après quelques essais infructueux, les fortes rafales rendant la manœuvre trop risquée, l'appareil repart sans avoir déchargé l'équipe médicale présente à bord.

 

IMG_3212_3

 

IMG_3222_4

 

IMG_3224_5

 

 

IMG_3227_2

 

 

IMG_3225_6

 


L'hélico du SAMU parvient finalement à se positionner au pied du site, sans toutefois pouvoir se poser.

 

 

 

IMG_3234_8


 

A la demande d'un membre de l'équipe médicale, les photos du débarquement pour le moins périlleux de celle-ci ont été retirées.

 

 


 

 


Sa mission achevée, l'EC 135 T1 repart. Les deux médecins peuvent entamer leur rude marche vers le sommet à proximité duquel gît la victime.

 

IMG_3253_14

 

IMG_3260_15



Un peloton de gendarmerie de montagne est aussi sur zone.

IMG_3307_2

 

IMG_3284_18

 


A 13h35, soit 10 minutes à peine après le départ de l'hélicoptère du SAMU, un second appareil, portant une livrée rouge et jaune, le remplace dans le ciel cantalien.

IMG_3285_19

 


Un gendarme est hélitreuillé à proximité de la victime. Il est 13h37.

IMG_3291_20


IMG_3293_21


IMG_3293_22

 


Un second gendarme descend avec un brancard. Il est 13h39.

IMG_3299_23

 


L'hélico quitte la zone et disparaît derrière un chalet-restaurant situé au pied du site. Attablé en terrasse, je ne le vois plus. Dix minutes plus tard, il réapparaît et évolue un long moment à notre hauteur, le copilote probablement occupé, les pieds sur le train d'atterrissage, à vérifier son matériel.

IMG_3303_24


IMG_3304_25




IMG_3305_26

 

 

IMG_3319_29

 

 

IMG_3309_27



IMG_3311_28

 

IMG_3315_2

 


Un homme tout de blanc vêtu _ sans doute l'un des deux médecins du SAMU _ est hélitreuillé à bord de l'appareil, accompagné d'un gendarme. Il est 13h56.

 

IMG_3325_30


 

Le gendarme redescend. Il est 13h58.

IMG_3346_32


IMG_3347_33

 


Le gendarme remonte avec la victime sanglée sur le brancard. Il est 14h01.

IMG_3356_37


IMG_3358_38


IMG_3359_39


IMG_3362_40

 


L'essentiel de sa mission maintenant accomplie, l'EC 145 B est un gros insecte qui descend rapidement vers la vallée. Son bourdonnement n'est bientôt plus qu'un souvenir.

IMG_3363_41

Les photos de ce site sont soumises à un copyright et ne sont pas libres de droits. Pour toute utilisation, merci de me contacter.

Commentaires

Poster un commentaire